La Sorgue Vauclusienne

Cette somptueuse résurgence Vauclusienne est un véritable paradis pour le pêcheur en nymphe à vue.

Eaux limpides, fond vaseux sur les bordures, lit de graviers fins, herbiers luxuriants, cette rivière émerveille dès le premier regard.

Niveau population halieutique, il y a de quoi même si certains secteurs paraissent moins peuplés comme le bras entre le camping "la sorguette" de l'Isle sur Sorgue et la Fédération de pêche.

J'ai pu voir de jolis bancs d'ombres de plus de 10 individus dont certains dépassaient allègrement les 50 cm et de très très belles truites donc 2 estimées à 70 cm.

J'ai observé également pas mal d'ombrets.

La pression de pêche y est assez forte, les baigneurs et canoes très nombreux .

Côté pêche: Températures oscillant entre 35 et 38 degrés rendant l'activité assez faible, pêche 2 à 3 heures par jour sur 4 jours, pas de pêche en sèche, pour la bonne et simple raison que seuls les petits poissons de moins de 30 cm se nourrissaient en surface, dont pas mal de petites arc en ciel!!!????

Pêche en nymphe uniquement, à la recherche des plus beaux spécimens, les dérives naturelles et précises étaient de mise avec des nymphes basiques en hameçon 18 avec ou sans billes.

J'ai eu la chance de pouvoir présenter la mouche à un poisson hors normes de plus de 65 cm!! cette zébrée à la tête d'anthologie pris la pheasant tail délicatement mais le rush puissant qui s'en suivit eu raison de mon misérable 12/100...imaginez la déception.

J'ai pu jouer avec les Ombres qui s'amusaient à refuser les trois quart de ma boite de nymphes mais j'ai quand même réussi à en séduire quelques uns de belles tailles...j'adore ce jeu, j'adore ce fish magnifique!!!

Bref quelques heures sympa passées auprès de cette belle rivière ;)

J'espère que le passage de l'Ombre en no-kill et que le quota d'une truite par jour/pêcheur portera ses fruits et aura comme conséquence l'augmentation de la population de ses beaux salmonidés autochtones...

La suite en images, 

 

Niko

 

2 commentaires

Saison pêche 2019, 18 sorties plus tard...

Une saison halieutique, pour le moment, forte en emotion et excellente dans l'ensemble mais elle aurait pu être exceptionnelle!!

Mars et avril = truites!!! les conditions étaient hyper favorables cette année pour la pêche à la mouche sur les Gaves, de nombreuses éclosions de MB et BWO sur des eaux relativement basses nous ont donné la chance de pouvoir tomber sur nôtre lot de panthères actives.

De fabuleux coups de lignes dont mon record perso avec une mémère de 63 cm!!!d'ailleurs cet après midi là, je me ferais vider l'intégralité de la soie + environ 20 mètres de backing  par 4 fois sur des fishs oscillant entre 52 et 63 cm, impressionnant.

J'avais promis à mon poto Kevin que je lui ferais prendre une grosse panthère des Gaves et ce fut chose faite avec un poisson trophée de 60 cm!!!

Truites de début de saison...avec ce superbe fish de 63 cm

La truite de Kéké!!!

Les Saumons!!!

Mai et juin, place aux cannes de 11 et 13 pieds, c'est parti pour la recherche du roi des rivières, l'heure de rejoindre les pools du bas des Gaves a sonné.

j'ai eu la chance inouïe de toucher pas mal de poissons en assez peu de temps...

9 sorties, 1 pris, 2 décrochés, 3 superbes tirées bien lourdes et 1 beau poisson cassé!!!

Le premier sera pris sur le Saison à Autevielle-Saint-Martin-Bideren, le 7 mai, en recherchant les aloses avec la onze pieds, plaisir garanti sur un Saumon tout frais d'environ 80 cm.

Ce dernier a été bien entendu remis à l'eau et chose encore plus rare c'est qui l'a été identifié derrière la vitre de la station de videocomptage de Charritte le 5 juin à une vingtaine de kilomètres en amont. Il était identifiable grâce à une blessure sur le pédoncule caudale, et une marque sur le flanc droit à quelques centimètres derrière l'opercule.

Des poux de mer étant accrochés sur le poisson lors de sa capture on peut donc dire que ce saumon aura mis 1 mois pour atteindre le haut du Saison depuis l'océan.

Merci à Guillaume de l'association MIGRADOUR pour m'avoir appris cette nouvelle réjouissante prouvant que le no kill marche à merveille lorsqu'il est bien pratiqué. Voici le lien de son article : un-saumon-remis-a-leau-puis-controle-en-station-de-videocomptage 

Les images et vidéos de ce poisson...

Puis un grand moment avec l'ami Xabi lors d'un soir de juin...nous étions sur un pool en pleine ébullition et nous avons vu pas moins de 5 poissons différents sauter et marsouiner dont un métré!!!

Et mon poto finira par prendre un superbe Salar de plus de 7 kg, qui lui mettra une jolie misère au combat.

Voici les photos et vidéo d'un superbe moment de partage entre deux barjots atteints de saumonite aiguë...

Des Aloses feintes en nombre....

A noter, Le verdict du tribunal administratif de Pau a été rendu, la pêche au filet dérivant est enfin interdite dans le port de Bayonne soit du pont Henri Grenet (pont rouge) jusqu'à l'embouchure.

En espérant que cette interdiction soit bénéfique sur la montaison des poissons migrateurs amphihalins.

Le résumé ici 2549607-20190626-bayonne-face-pillage-saumon-atlantique-adour-peche-filet-interdite-port

La Dordogne

Puis pour clôturer ce mois de juin, une petite session avec Kevin sur la Dordogne entre Beaulieu et Monceaux dans cette vallée toujours aussi somptueuse.

perso je m'y suis régalé même si les poissons n'étaient pas faciles et que nous avions pratiquement zero connaissances des postes...

Un petit clin d'oeil à François et Fabien que nous avons rencontré au bord de la belle, deux gars super sympa avec lesquels nous avons partagé d'excellents moments.

Nous avons également fait la connaissance d'Alain Gaudiau connu pour ces superbes photos et revu les amis Jean-Louis (alias Sussu) et Adrien Sauvestre (Sso) ce qui m'a fait énormément plaisir!!

Voici les photos , désolé pas d'images de poissons car j'ai eu la grande flemme de sortir le reflex, seul la GoPro a immortalisé quelques instants sympa ;) 

 

Juillet, 2 ou 3 sorties sur la Sorgue au programme ;)

 

Niko


3 commentaires

Janvier et février en mode "Bécaphoto"

Le calibre 28 a repris la place dans sa mallette en cette fin de mois de décembre, place au reflex numérique, mon fidèle Pentax K5 couplé à un objectif 16/85 afin d'essayer d'immortaliser quelques envols de dames des bois...

Hulk m'a offert pas mal d'occasions lors de cette période d'hivernage mais sur le nombre je n'ai pu tirer mon épingle du jeu que très rarement.

Des sorties fabuleuses jusqu'a la fermeture ont fait de cette saison la meilleure depuis que je cours derrière cet oiseau mystérieux.

Ambiances mordorées...

Il fallait faire vite....

Hulk jamais loin...

Entre les grands pins...

La dernière de la saison...

Des arrêts, des biotopes...

Et le résumé de la saison en une seule photo grâce à un petit photoshopage...

De quoi rêver jusqu'en novembre 2019 ;) 

@+

Niko


0 commentaires

Pêle-Mêle 2018

Mars, l'Ouverture!!!

 Grande Nive, Gave d'Oloron, Gave de Pau....

 


Avril, Mai, l'arrivée du printemps et des Aloses!!!

Les falaises de Meyraguet (Dordogne Lotoise)                

Session Saumon sur le Saison


Juin, énormément d'eau sur le bassin des Gaves dont une crue exceptionnelle causant énormément de dégâts et sur le milieu et aux riverains....l'été quant à lui sera bien plus calme.

 

Cliquer sur les images afin d'accéder aux galeries photos!!!

 

Le Gave du Marcadeau sur le plateau du Cayan (parcours no-kill)

Kéké avec une belle truite de mer du Gave d'Oloron


L'été étant terminé, l'automne prend place et apporte d'autres rêves, des rêves plein de plumes aux couleurs bleutées ou encore mordorées, la migration des oiseaux se lance et nos regards se dressent vers le ciel...

C'est aussi une période très attendue car propice à la pousse des champignons!!

Belles Ambiances automnales...

 

A découvrir, nôtre passage (à Hulk et à moi même) dans le magazine Bécasse Passion n°106 , avec un superbe article "les sorcières des Landes de Gascogne" de Fabrice Claude venu en reportage dans les terres du Marensin.

à lire si ça vous tente ;-))

Un peu plus d'une vingtaine de jours passés à la palombière entre le 10 octobre et le 8 novembre...nous avons pris un plaisir monstrueux dans nôtre petit jouquet, entre la pose de vols entiers ramenés par les volants, les bons repas concoctés pas le chef cuisto et les amis qui sont venus nous rendre visite l'espace d'une journée,  il y avait un air de petit paradis, là, au sommet des chênes, en plein milieu de la forêt Landaise!!

A noter une importante migration de pigeons colombins cette année et un pic migratoire historique sur Arneguy le 23/10 de plus d'un million d'oiseaux!!!

voir tableau ci-dessous emprunté au site palombe.com 

 

Malgré une saison halieutique catastrophique, la saison cynégétique a démarré sur les chapeaux de roues et j'ai pris beaucoup de plaisir que cela soit au bord des différentes rivières du Sud-Ouest qu'au milieu de la forêt des Landes de Gascogne.

A souligner, une migration de palombe exceptionnelle car plus de 2800000 oiseaux auront franchi la chaine pyrénéenne!

Concernant les Bécasses, de belles tombées et une présence régulière font de ce début de "temporada" ma meilleure "période migration" en terme de nombre d'oiseaux levés. Un superbe travail d'Hulk me permettra de vivre des actions remplies d'adrénaline.

J'ai la chance d'avoir atteint mon modeste quota personnel au calibre 28 donc place à la photographie...

2019 sera une autre histoire...

@+

Niko

 

0 commentaires

Bécasses 2017, quelle saison!!!!

Cette saison bécassiere s'est révélée être une excellente saison sur mes territoires Landais de la côte Landes nature.

Ayant débuté la chasse aux alentours du 10 novembre, mes trois premières sorties se sont soldées par un échec, aucun oiseau vu, seuls 2 arrêts sur place chaude, avec uniquement quelques miroirs comme indices de présence.

Par la suite, les vents tournèrent à l'EST, entraînant une vague de froid et étant pour le coup, très favorables à une belle migration.

Nous n'avions pas eu de telles conditions météo depuis longtemps dans le sud-ouest, ainsi le flux d'oiseaux poussé par ces vents porteurs a fait escale dans nôtre région dès l'automne.

L'hivernage fut tout aussi excellent grâce aux fortes pluies hivernales qui ont aidé au cantonnement des mordorées, leur offrant une nourriture abondante.

Hulk toujours très dynamique et passionné dans la recherche de dame bécasse, m'offrira pas moins de 70 arrêts en moins de 80 heures de chasse!!

De mi-novembre à la fermeture (soit le 16 février pour ma part), la présence d'oiseau fut régulière avec des bécasses tenant bien l'arrêt pour la plupart.

Un véritable plaisir que de voir mon Gordon négocier les oiseaux à sa manière, avec un style très typique à sa race, remontant rapidement l'émanation pour bloquer à coup sûr ses copines de jeu.

J'ai pu ainsi prélever quelques belles au calibre 28 à l'aide des ces fameuses petites cartouches Mary Arm en 22 grammes.

Mon petit quota personnel atteint début janvier (8 oiseaux), je troquais mon fabarm contre mon pentax histoire d'essayer d'immortaliser quelques scènes bécassieres...

Cette chasse photographique (une quinzaine de sorties) m'aura réservé sont lot de surprises que vous découvrirez par la suite ;-))

 


Nous sommes le 15 janvier, nous attaqueront avec "le gros"  (HULK) comme je le surnomme , vers 15h...première heure de chasse reflex en main et première grande surprise!!!Suite à un superbe arrêt du chien qui durera plus de deux minutes, c'est un pairon qui giclera devant mon objectif!!!après mitraillage et quelques mots doux intenses qui animeront cet instant exceptionnel, je me précipiterai vers l'écran de mon reflex histoire de voir si j'ai manqué l’immanquable, la photo à ne surtout pas rater, la photo de deux mordorées démarrant ensemble!!!!la réponse ci-dessous ;-))

Et la vidéo qui va avec....

Puis les autres vidéos de la saison....

la galerie d'images, cliquez sur la photo ci-dessous, elle en cache d'autres...

0 commentaires

Une journée dans les tunnels...

Invité une journée par l'ami "Pompon" dans mon ancienne palombiere, nous avons joué avec plusieurs centaines de palombes pendant plusieurs heures....un spectacle magnifique avec des oiseaux à quelques mètres de nous!!

Résumé en images ci-dessous....


0 commentaires

Palombière 2017

Pour nôtre troisième saison nous pouvons être très satisfaits de ce cru 2017...

En effet le ratio nombre de poses/nombre de vols travaillés fut assez exceptionnel!! malgré un très faible passage sur l'ouest des Landes nous avons su profiter des quelques oiseaux qui nous passaient dessus et réaliser de très belles poses.

Les volants de caisse placés à 150 mètres au nord et 150 mètres au sud de nôtre installation se sont révélés très efficaces et nous ont permis de poser des volées passant très très haut...le spectacle qui s'en suivait était comme d'habitude magnifique, les vidéos ci-dessous parlent d'elles même ;-))

 

A retenir: 

- le dimanche 15/10 avec de belles petites volées venant de l’océan (ouest-est) et quelques unes en passage francs (nord-sud)

- le mardi 24/10 avec un gros passage sur URRUGNE et des vols qui montaient est-ouest suivi d'un beau retour de "mer" 

- les 1 et 2/11 avec des paquets de palombes en retour et en retour de "mer" 

- très peu de passage franc cette année sur le couloir de l'A63 ce qui n'est pas très rassurant pour l'avenir...

- mouvement les après midi complètement inexistants...

- Les oiseaux sont descendus en masse dès le 5 octobre depuis les dpts 24/19/33/47 et se sont stockés dans le fameux carré magique se situant aux limites gers/landes et lot et garonne/gironde....ces palombes là ont réalisé plusieurs départs vers les Pyrénées mais dans un laps de temps très court...suivi par de gros mouvements de retour comme à leurs habitudes!!! 

 

En résumé,  peu d'oiseaux sur la chasse puisque à peine 80 vols travaillés en 24 jours de présence mais un très fort ratio pose/vol travaillé nous a fait prendre énormément de plaisir et nous a armé de patience...

 

On espère la même réussite à la pose la saison prochaine mais avec plus d'oiseaux sur la chasse car elles ont une forte tendance à emprunter uniquement le couloir central qui se rétrécie fortement d'année en année malheureusement.

 

Nicolas 

 

 

 

 

 


0 commentaires

Saison Pêche 2017, un bon ratio!!!!

Pourquoi un bon ratio pour cette saison 2017? tout simplement parce que le peu de sorties réalisées cette année se sont montrées productives voir très productives!!!

Depuis quelques temps maintenant, je pêche assez peu...pas par manque d'envie mais par manque de temps!!!il faudrait que les journées fassent 48h!!!

 

Donc lorsque un créneau se débloque, il faut savoir en profiter et exploiter au maximum ces quelques heures au bord de l'eau.

L' essentiel était donc de faire les bons choix de parcours et de techniques à employer...

J'aime être efficace, je m'immerge totalement dans le milieu et je prospecte comme un sauvage avec une soif de pêche incroyable...la passion est là et ne risque pas de me lâcher...

 

Déjà Septembre je n'ai rien vu passer, l'automne arrive à grands pas et l'appel de la migration est fort...les migrateurs à plumes vont entamer leur grand voyage et n'ont pas finis de me faire rêver. Mes Setters Gordon commencent à trembler, on rejoint la palombière pour la préparation, je troque donc mes cannes à mouche contre mon Fabarm et autre verney carron...

Cette période marque pour moi la fin de saison pêche, bien trop courte à mon gout!!!

 

A souligner:

- Le niveau d'eau extrêmement bas des rivières, un manque de précipitation flagrant cet hiver et ce printemps en sont la cause principale mais aussi un pompage excessif pour cette foutue graine jaune qu'est le maïs. Aucune restriction n'a été mise en place c'est quand même vraiment inquiétant....comment va se passer l'avenir? il faudra prendre les bonnes décisions...

  

- coup de coeur 2017: Un ami Périgourdin grand pêcheur de poissons blanc au coup et à d'autres techniques qui me dépassent, a troqué ses longues cannes de 12 mètres pour une canne à mouche, la passion est là, il a mordu et je suis persuadé qu'il est piqué à vie!!!Un long apprentissage a commencé, bientôt ce ne sera que du bonheur ;-))

 

VIVEMENT 2018!!!!!!!

 

Voici en résumé quelques images de cette année fly 2017...

 

 


0 commentaires

Palombière 2016, de juillet à novembre, les images!!!

0 commentaires

Paysages et Truites Catalanes

0 commentaires